Combien de temps durent les saignements après l’accouchement?

Après l’accouchement, les femmes doivent s’attendre à des saignements. C’est ce qu’on appelle les lochies. Ce sont des pertes normales mais elles réclament une surveillance médicale afin d’éviter d’éventuelles complications. En effet, elles peuvent entraîner une infection utérine ou encore une hémorragie du post-partum.

Pourquoi les femmes saignent après l’accouchement ?

Après l’accouchement, l’utérus se contracte immédiatement  et son volume revient de façon progressive à sa taille initiale (celle qu’il avait avant la grossesse). Ces contractions physiologiques limitent le risque d’hémorragie du post-partum. Toutefois, il faut noter que des saignements particuliers dénommés lochies arrivent après l’accouchement et  se prolongent pendant des semaines.

Les lochies sont les résultats de l’élimination naturelle des caillots de sang, de différentes sécrétions et des débris de muqueuses utérines par l’organisme. A la différence du retour de couches, les lochies ne contiennent pas du sang.

Durée des saignements après l’accouchement

Durant la semaine qui suit l’accouchement, les lochies sont abondantes et rouges. Au fil des jours, elles deviennent plus claires, roses et finissent pas revêtir la couleur jaune ou blanche. Il peut arriver que les lochies redeviennent plus abondantes. Ceci arrive le plus souvent après deux semaines suivant l’accouchement et dure pendant 3 à 4 jours. On parle alors de petit retour de couches mais il ne s’agit pas encore du vrai retour de couches. La durée des lochies est de 3 à 6 semaines selon les femmes.

Quant est-il de l’abondance des lochies ?

L’abondance des lochies n’est pas la même chez les femmes. Toutefois, elles arrivent aussi bien chez les femmes qui  accouchent par césarienne ou par voie basse. Toutefois, elles sont abondantes après un accouchement par césarienne, en cas de fibrome utérin, après une grossesse multiple ou encore en cas de grossesses rapprochées. La dilatation de l’utérus à cause d’un excès de liquide amniotique peut également entraîner l’abondance des lochies.

Quels produits d’hygiène utiliser lors des saignements ?

Pour un bon respect de l’hygiène, il faut prévoir des serviettes hygiéniques dédiées aux jeunes mamans avant que bébé ne vienne au monde. Pour cela, deux à trois packs de serviettes hygiéniques suffisent largement. Il ne faut en aucun cas utiliser des tampons pendant les 6 premières semaines. La raison en est que des germes peuvent s’y coller et entraîner des infections.

Quand consulter pour les lochies ?

Généralement, les lochies n’ont pas besoin d’une prise en charge médicale si l’hygiène est bien respectée. Toutefois, il faut consulter si elles sont trop abondantes ou continuent à être épaisses et rouge après une semaine. Si elles prennent la forme de gros caillots de sang, il ne faut pas non plus attendre pour consulter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *