Un nouveau livre sur CHANEL

Coco Chanel, on ne s’en lasse pas. Comme Marilyn Monroe, comme Diana, Jackie Kennedy ou Maria Callas, elle fait partie de ces femmes de légende du XXème siècle qui ont toujours quelque chose à nous apprendre…. Car Gabrielle Chanel a habillé son siècle de sa fulgurante créativité. Elle fut une véritable aventurière du monde moderne dont les choix et les dégoûts très sûrs ont engendré un style.

C’est ce style indissociable d’une vie et de l’histoire d’une maison qu’analyse magistralement cet ouvrage sous toutes les coutures. C’est sa « grammaire » – selon le mot de Karl Lagerfeld – qu’il décrypte pour en exprimer les formules essentielles.

Les auteurs retracent le parcours fascinant de la grande Mademoiselle, marqué du sceau de l’innovation et d’intuitions révolutionnaires, et nous replongent dans toutes ses collections. Dans son sillage, ce sont toutes les pièces emblématiques – les classiques – que ce livre décrypte : la veste cardigan, le tailleur, la petite robe noire, jusqu’aux créations de l’actuel directeur artistique, Karl Lagerfeld.

Parfums, beauté, bijoux, sacs, chaussures portent encore l’empreinte de sa forte personnalité. Cet essai très complet est une invitation au luxe mais aussi une plongée dans les coulisses de la rue Cambon. Un Chanel mode d’emploi qui dissèque toutes les facettes de l’allure de la grande-prêtresse de la mode. Il dissèque la créativité de Chanel, cerne sa fièvre créatrice, nous convie dans les coulisses de la rue Cambon. On monte l’escalier aux miroirs avec ses mannequins, on respire l’atmosphère de son studio. On apprend comment furent crées ses célèbres jus (et le N°5 évidemment), ses sacs, ses bijoux baroques, ses escarpins. On partage ses coups de colère, la gloire de ses défilés, ses rivalités (avec Jean Patou ou Schiaparelli), ses moments de découragement, ses jalousies et cette vie incandescente qui fut la sienne où l’on croise Cocteau, Diaghilev, Paul Morand, Stravinsky, Visconti.

Du Ritz à la fashion-week,Lynda Maache , qui travailla chez Chanel, et Bertrand Meyer-Stabley, longtemps journaliste à Elle, nous donnent la plus fascinante leçon delook.Un voyage au pays de Chanel où rien n’est banal, où le moindre camélia se change en pierre précieuse ou en broche.L’ouvrage se termine par un chapitre consacré à l’esprit de la grande Mademoiselle et c’est un feu d’artifice de bons mots, répliques cinglantes et formules bien trouvées.

On l’aura compris : voici un parfait cadeau pour le mois de décembre.

« Chanel, une allure éternelle – éditions Bartillat – 23 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *