Psoriasis quels sont les traitements

Maladie de peau chronique (se présentant sous forme de plaques rouges avec des squames blanches) qui altère la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes, le psoriasis ne se guérit pas définitivement. Mais de nombreux produits médicamenteux s’avèrent très efficaces pour le blanchir, alors voyons quels sont les traitements possibles pour lutter contre le psoriasis ?

Traitement local et photothérapie

Un traitement local est possible uniquement pour les psoriasis peu étendus (inférieurs à 10 % de la surface du corps). Il est administré au niveau des lésions. Il comprend des substances anti-inflammatoires comme les corticoïdes (cortisone), les kératolytiques, les dérivés de la vitamine D, le tazarotène ou les émollients; sous forme de crèmes qui vont assouplir et adoucir la peau.
Appliqué généralement durant 1 mois; si ce traitement s’avère sans efficacité, il sera alors préférable de passer à un traitement général.

Il faut savoir qu’un traitement local peut être appliqué seul ou en association; suivant l’étendue et la localisation des lésions (dérivés de la vitamine D associés aux corticoïdes par exemple). Et que les gels, shampoings ou lotions sont réservés au psoriasis du cuir chevelu; tandis que les crèmes, comme Dexeryl, sont plus adaptées aux plis ou lésions qui ont peu de squames; tout comme la pommade qui convient particulièrement aux lésions kératosiques.
Par ailleurs, les corticoïdes locaux sont divisés en 4 groupes (faible, modéré, fort, très fort); et sont généralement utilisés en traitement d’attaque, sans être applicables sur une peau irritée. Les dérivés de la vitamine D sont quant à eux moins contraignants car ils peuvent être arrêtés sans diminution progressive, contrairement aux corticoïdes.

A côté du traitement local, les UV sont également un moyen de traiter les patients atteints de psoriasis : la photothérapie concerne les UVB et la puvathérapie. Elle est réalisée chez un dermatologue, avec un médicament photosensibilisant ou un traitement local. La puvathérapie comporte généralement 4 séances par semaine et 20 séances suffisent normalement à être efficaces. La photothérapie UVB est employée pour un psoriasis peu sévère. Mais attention, comme chacun des traitements et produits utilisés contre cette infection chronique; il peut y avoir apparition d’effets secondaires.

Traitement général et biothérapie

Des médicaments par comprimés, des injections sous-cutanée ou des perfusions sont prescrits pour un traitement général du psoriasis. Celui-ci est indiqué en cas d’échec d’un traitement local seul ou en cas de psoriasis présent sur 20 à 30 % de la surface de la peau. Précisons que le psoriasis est une maladie non contagieuse; qui survient sur un terrain génétique couplé à des facteurs d’environnement; et qui touche le visage, les cheveux, les ongles, les genoux etc.

Un traitement général peut faire appel au méthotrexate (comprimés d’Imeth ou injections de Novatrex par exemple) recommandé pour le psoriasis sévère chez l’adulte. Le cyclosporine peut être également prescrit sur une période courte (durée de 3 à 6 mois), tout comme l’acitrétine. Il existe également l’aprémilast en comprimés; qui est particulièrement efficace sur les plaques et le rhumatisme psoriasique.

En cas d’échec, la biothérapie est le dernier recours, employée également lors de contre-indications ou d’intolérance à au moins deux des traitements précédents et à la puvathérapie. Elle concerne une catégorie particulière de médicaments (les anticorps monoclonaux) qui vont cibler la substance intervenant dans le mécanisme de l’inflammation.
Les 4 médicaments utilisés sont en fait des anti-TNF alpha et sont l’infliximab sous forme de perfusion, et l’ustekinumab, l’adalimumab et l’étanarcept sous forme d’injections sous-cutanée. Mais faisant diminuer les défenses immunitaires, ce traitement est vraiment utilisé en dernier ressort et reste très surveillé.

Pour conclure, l’hydratation de la peau est le premier réflexe à avoir pour lutter contre le psoriasis car l’application d’une crème (comme Dexeryl), d’un baume ou d’un lait, va soulager les démangeaisons et redonner de la souplesse à la peau sèche. Une cure thermale peut aussi s’avérer bénéfique et l’avancée de la médecine donne de bons espoirs aux personnes atteintes avec le développement de nouveaux médicaments (dérivés de corticoïdes entre autres). Sachez que pour vous pouvez commander votre crème Dexeryl sur une pharmacie en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *