Mariage

Bien gérer le budget de son mariage

Avec les traiteurs, le photographe de mariage, le DJ et animateur et les autres professionnels : votre budget mariage peut facilement atteindre des milliers d’euros. C’est l’un des projets qui nécessite le plus de financement. Et certains sont prêts à s’endetter pour avoir le mariage de leur rêve. Dans tous les cas, il importe de bien gérer ses fonds. Et voici quelques conseils pour ce faire si vous avez encore du mal.

Se passer d’un photographe de mariage : une bonne ou une mauvaise idée

Dans la mesure du possible, faire les choses soi-même minimise largement les dépenses. Il n’est pas rare par exemple de voir des couples engager un traiteur, mais se charger eux-mêmes des courses à faire pour la préparation des menus. Ils peuvent ainsi faire jouer leur contact et avoir des produits au meilleur prix. De même, les couples préfèrent souvent se charger eux-mêmes de la décoration de la réception et de la cérémonie. Non seulement ainsi ils ont un aménagement à leur image, mais ils n’auront pas à payer les frais de commission d’un professionnel.

Par contre, pour ce qui est du photographe mariage, il n’est pas possible de s’en passer. Les photos sur des Smartphones, aussi HD soient-elles, ne suffisent pas à mettre en valeur votre journée. Par contre, il y a toujours moyens de négocier les prestations au meilleur prix : en comparant les devis. Certains photographes prennent plus de commissions que d’autres, et ce, pour les mêmes qualités de service. Tout est question de renommée. Vous payez plus cher le nom du prestataire qui a déjà fait ses preuves dans le passé. C’est considéré comme une dépense superflue, notamment pour ceux qui ont un budget limité. Toutefois, il ne faut pas uniquement se baser sur le prix. La qualité des anciennes réalisations doit être prise en compte.

Prévoir des imprévus

Tous ceux qui en sont déjà passés par là avant vous vous le confirmeront. Un mariage est toujours sujet à des imprévus. Vous avez 8 000 euros. Au final et en moyenne, vous allez payer 1 000 euros en plus pour avoir le mariage de vos rêves.

Quand vous pensez à faire un devis et que vous faites le tour des prestataires, ne prenez pas le minimum qu’il propose. Par exemple, si un photographe mariage vous propose 200 euros pour une couverture complète, prévoyez toujours 10 % d’imprévus en plus dans votre facture. Faites de même pour chaque détail. Cela vous évitera les mauvaises surprises. Et s’il en reste, vous pouvez toujours les affilier à d’autres dépenses ou le verser dans vos réserves d’argent.

À titre d’information, le prix des prestataires de mariage varie selon les périodes d’influence. À l’arrivée des beaux jours, les couples sont nombreux à vouloir sauter le pas. Et pour cause, la température est idéale, ce qui permet une large palette de thématique, allant même jusqu’à une réception champêtre. Madame pourra porter la robe idéale. Et les photos, avec les verdures en guise de fond, seront plus belles. À cause de cette forte demande, les photographes, les traiteurs et bien d’autres majorent leur prix. À cela s’ajoute l’augmentation du cout de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − treize =