Le fonctionnement d’une pompe de mise à niveau

Une pompe de relevage est utilisée pour envoyer les eaux usées vers une station de relevage ou à l’injecter sous pression dans une conduite d’amenée quelconque vers une destination précise. En quelque sorte, c’est une pompe qui élève tous les types d’eaux usées d’un lieu plus bas vers un autre en hauteur.

Pourquoi une pompe de relevage ?

Dans les maisons munies de fosse septique individuelle, les eaux traitées sont stockées dans un puisard, que ce soient des « eaux-vannes », « eaux domestiques » ou « toutes eaux ». À un moment donné, ces eaux traitées doivent être assainies dans un centre d’épuration collectif. Les occupants des maisons disposent de deux procédés distincts pour ce faire :

  • Soit ils font appel aux camions vidange de la commune ou des prestataires indépendants qui vont prendre procéder aux vidanges complètes de leurs fosses et puisards.

  • Soit, ils utilisent une pompe de relevage des eaux traitées pour envoyer celles-ci vers la station d’épuration collective pour subir un assainissement.

Dans le premier cas, l’habitation n’a pas besoin de service d’une pompe de relevage 78, dans le second cas, la pompe servira à élever les eaux vers la station d’épuration plus en hauteur.

La fonction de cette pompe

Pour les maisons dont les fosses septiques sont reliées au réseau collectif de la commune, la pompe de relevage doit se trouver dans le puisard pour qu’elle relève les eaux traitées au niveau des eaux de pluie. D’une manière générale, une pompe relève les fluides vers une station de relevage si la fosse toutes eaux est située plus en hauteur que la maison. Les fluides qu’elle peut relever concernent :

  • Les eaux domestiques provenant des éviers, lavabos, douches, lave-linge, etc. ;
  • Les eaux chargées des toilettes et WC (eaux-vannes) ;
  • Les eaux boueuses ;
  • Les huiles ou eaux noires.

Dans une station d’épuration, lorsque les eaux usées en provenance des habitations se situent à un niveau inférieur à la station de dépollution, une pompe de relevage est utilisée.

Pompe de relevage et assainissement des eaux usées

Au cas où l’habitation ne serait pas accessible aux camions vidange pour un enlèvement des eaux-vannes, une pompe de relevage 78 s’avère très utile. Selon les installations et les besoins du moment, elle peut :

  • Éliminer les eaux usées domestiques pour une fosse « toutes eaux », assurant ainsi le bon fonctionnement du système d’évacuation ;

  • Empêchant l’engorgement des eaux boueuses et l’agglutination des déchets organiques (eaux-vannes) et rendra donc les écoulements plus fluides en l’absence de bouchons.

Quelle pompe de relevage choisir ?

Avant d’acheter, remplacer ou de poser une pompe de relevage, il faut tenir compte de plusieurs paramètres spécifiques, car toutes n’ont pas les mêmes caractéristiques. Par exemple, une pompe pour eaux chargées devra être puissante et à conduit d’évacuation large pour faciliter le déplacement de déchets de volume important. Les critères à retenir sont :

La puissance effective de la pompe ;

La taille maximale des impuretés solides à aspirer ;

La nature de la pente à remonter ;

Le fabricant, la pompe doit être conforme à la norme CE ;

La dénivellation entre la pompe et la station d’épuration, ou hauteur manométrique.

Pour une meilleure utilisation de votre pompe de relevage, il est plus prudent de choisir des modèles dont la hauteur manométrique est supérieure à la hauteur effective du dénivelé. Pour une fosse toutes eaux de 8 m, il faudra prévoir une pompe dont la hauteur manométrique sera de 10 ou 11 m.

Combien coûtent une pompe et sa pose ?

Le prix d’une pompe de relevage dépend évidemment du modèle et de sa puissance, principalement de la hauteur manométrique affichée. Son prix peut être assez élevé, mais les matériels labélisés sont très durables et il vaut mieux se préparer à un tel investissement. En moyenne, elle coûte entre 150 et 1 500 €, plus la pose et la main-d’œuvre du professionnel.

Ainsi, avec les travaux afférents à sa pose et à sa mise en marche, il faut prévoir entre 8 000 et 15 000 € pour une pompe neuve et entre 2 000 et 5 000 € pour une rénovation. Elles occasionnent beaucoup de dépenses, mais leur utilité n’a plus besoin d’être démontrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *