Bien-être

6 astuces pour s’entrainer seul et garder sa motivation intacte

Que ce soit par choix ou par contrainte, il se peut que vous deviez vous entrainer seul. Au début, il est possible que tout se passe bien. Mais à un moment donné, il se peut que vous entendiez une voix qui vous dise que vous pouvez vous arrêter. Voilà le problème, il est très facile de stopper son entraînement quand on est seul.

Tout le monde vous confirmera qu’il est bien plus aisé de faire des efforts quand on a un coach sportif qui nous pousse et nous surveille, ou bien quand notre esprit de compétition est motivé par la présence d’un ami ou simplement des autres personnes s’entrainant à côté de vous dans une salle de sport. S’entraîner seul est certes parfois difficiles, mais pour vous aider voici 6 astuces qui pourront vous aider à garder votre motivation intacte.

Faire un programme d’entraînement et veiller à le respecter

Afin de rester motivé, il est essentiel de bien définir votre programme d’entrainement. Par exemple, combien de jours durant la semaine comptez-vous vous entrainer ? Et quels sont ces jours ? Quels sont les exercices que vous devrez exécuter ? Aussi, prenez le temps de bien définir votre planning et de prendre en considération vos autres obligations ou tâches.

Cela peut vous sembler futile, mais en planifiant vos entraînements, vous devez les considérer comme des tâches qui doivent être faites et non comme des tâches facultatives. De cette manière, vous n’aurez pas d’excuses pour laisser de côté vos exercices physiques. Et si vous avez des choses imprévues et que vous devez impérativement faire, prévoyez un autre moment dans la semaine pour recaser votre séance de sport.

Ce qui est avantageux avec les programmes d’entrainement est qu’ils vous disent exactement que faire. Tout en évitant de vous faire faire des exercices superflus, ce qui est pratique si vous êtes limité dans le temps. En addition, vous pouvez soit les personnaliser et y intégrer des exercices variés comme ceux sur http://www.exerciceabdo.fr/gainage-abdos-exercices/, pour travailler vos abdos et faire du gainage. Ou bien, vous pouvez suivre des programmes prédéfinis conçus par des experts sportifs. En faisant quelques recherches sur internet, vous en trouverez en grande quantité.

Garder un journal concernant vos activités physiques

Garder un journal concernant vos activités sportives peut être bénéfique à votre motivation. Parce qu’il est utile de mesurer l’évolution de vos progrès et de savoir que vos efforts paient. Par exemple, vous pouvez noter dans un cahier, un carnet ou dans un fichier Excel le nombre de tractions que vous avez faites, le nombre d’abdos et de pompes, ou la durée du maintien de votre gainage. Vous pourrez aussi noter l’évolution de votre poids et de votre indice de masse grasse.

Investir dans l’achat d’un tracker d’activité ou d’une montre connectée pour sportif est aussi très pratique. Ce pour la raison que ces appareils sont conçus de façon à pouvoir mesurer et vos activités physiques. En fonction de leurs fonctionnalités, ils peuvent mesurer votre allure, le nombre de pas effectué, la quantité de calories brûlées, la distance parcourue, ou encore la fréquence cardiaque.

En complément, ces gadgets peuvent être synchronisés avec une application à installer sur votre smartphone, votre tablette ou ordinateur. Ce logiciel vous permettra d’avoir un suivi détaillé et de prendre la pleine mesure de la progression de vos performances.

Se créer des objectifs à atteindre

Quand on s’entraine jour après jour, sans avoir de coach pour nous pousser à donner le meilleur de nous même, il est facile que nos performances stagnent, ou pire régressent. C’est pourquoi vous devez vous fixer des objectifs personnels à atteindre. Ces derniers contribueront à vous garder motiver étant donné qu’il s’agira de quelque chose de concret qui vous poussera vers l’avant. Au lieu de vous entrainer simplement parce que vous devez le faire.

Il peut s’agir de n’importe quelles sortes d’objectifs en matière de fitness. Vous pouvez par exemple vous fixer un nombre de kilos à éliminer. Vous pouvez aussi viser quelque chose de plus grand, comme une course ou un événement sportif qui aura lieu dans les prochains mois. Cela peut représenter un bon défi pour vous motiver à être prêt le jour J.

Si c’est plus facile pour vous, vous pouvez commencer avec des objectifs assez petits, spécifiques et réalisables rapidement. Lesquels évolueront ensuite au fur et à mesure ? À titre d’illustration, vous pouvez vous fixer une durée minimale pour faire des abdos ou du gainage en continu, puis vous augmenterez cette durée petit à petit. Vous pouvez aussi établir un nombre de pas à réaliser par jour, puis le revoir à la hausse régulièrement. En agissant ainsi vous ne risquez pas de vous mettre trop la pression et de vous sentir fatigué dès le début de votre entrainement.

S’accorder des récompenses

Après avoir atteint un de vos objectifs, il est conseillé de s’accorder une petite récompense. Bien évidemment, il est préférable d’éviter que ce soit une pâtisserie, une pizza, un morceau de gâteau ou des donuts. Sinon, vous risquez d’entraver vos efforts pour obtenir une meilleure condition physique.

Vous pouvez par exemple, vous accordez un nouvel équipement sportif, de nouvelles paires de chaussures de sport, ou un film qui vous fait envie depuis longtemps. Pour que votre récompense soit vraiment motivante, vous devez faire en sorte de vraiment avoir envie de la gagner.

Écouter de la musique en faisant du sport

En matière de motivation, la musique possède des atouts à ne pas sous-estimer. Que vous soyez seul dans une salle de sport, à la maison, ou à l’extérieur, écouter vos musiques préférées peut vous plonger totalement dans votre séance d’entrainement. Par ailleurs, le fait d’écouter la bonne musique lors d’un exercice peut même être un facteur qui augmentera vos performances et améliorera votre humeur.

Des études ont d’ailleurs mis en avant les effets bénéfiques de la musique sur la concentration des athlètes. Elle peut notamment favoriser la sécrétion d’endorphines qui est l’hormone du bonheur. Vous vous sentirez plus détendu, plus énergique et moins fatigué par rapport aux exercices faits sans écouter vos morceaux préférés. Ce n’est pas un hasard si l’on voit de nombreux sportifs de haut niveau avec des écouteurs ou un casque visé sur leur tête avant un match. Aussi, n’oubliez pas de bien charger votre lecteur de musique portable et de l’emmener avec vous à chaque entrainement.

Veiller à manger sain et équilibré

Si vous manger de la malbouffe avant ou après de faire du sport vous risquez de ne pas vous sentir bien. Ce type de nourriture est même capable de drainer votre énergie parce qu’elle est trop grasse et trop calorique. Il est donc recommandé de toujours manger des aliments sains avant de vous entrainer et après votre séance. C’est le meilleur moyen pour faire le plein d’énergie et excellent pour maintenir votre motivation à un niveau élevé. Ainsi, faites le plein en fruits et légumes, sans oublier d’inclure des sources de protéines maigres à vos menus.

En complément, évitez de sauter vos repas, en particulier votre petit-déjeuner. Car ce repas vous apportera l’énergie nécessaire pour débuter vos journées de la meilleure des façons possibles. Dans cette optique, voici une vidéo présentant 6 super aliments à manger au petit-déjeuner : https://youtu.be/6OXSIJZOEgg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × un =