Comment faire pousser du CBD chez soi ?

Depuis quelques années, le CBD ou le cannabidiol est l’un des produits plus réputés en France. En effet, cette molécule issue de la plante de chanvre présente de nombreux bienfaits sur la santé et le bien-être. Il n’est pas comme le THC qui entraîne des effets psychoactifs. Le cannabidiol est non psychotrope. Il ne présente aucun effet secondaire. C’est pour cela que sa vente et sa consommation sont autorisées dans le territoire français. Sachez également que vous pouvez même planter la plante de chanvre chez vous pour extraire le CBD. Il suffit de respecter la loi concernant sa production et les différentes étapes de culture pour mieux récolter.

Quelle est la législation autour de la culture du CBD en France ?

En France, il existe plusieurs exploitations de chanvriculture et n’importe quel agriculteur peut y cultiver du chanvre. Il est même permis de faire pousser de ce dernier à titre privé. Mais renseignez-vous sur la législation concernant la culture du CBD France avant de s’y lancer.

Pour cela, certains points sont à considérer si vous envisagez de planter du CBD dans votre jardin. Assurez-vous que les plants de chanvre cultivés font partie de la liste établie par le ministère de la santé. Vérifiez également la présence des substances nocives ou psychotropes dans les semences. Celles-ci doivent être certifiées et le taux de THC qui s’y trouve, ne doit pas dépasser 0,2%. Lors de l’extraction du CBD, il est interdit d’utiliser la fleur. Seules les tiges et les graines sont autorisées pour extraire le cannabidiol. Il est également interdit de faire la publicité du CBD médical ou thérapeutique.

Quelles sont les étapes à suivre pour la culture de la plante de chanvre ?

La culture de la plante de chanvre n’est pas si difficile. Il est possible d’aménager votre culture à l’intérieur ou à l’extérieur. Cela dépend de l’espace disponible chez vous. Ainsi, pour faire pousser du CBD chez soi, vous devez :

  • choisir les graines : il existe un grand nombre d’espèces et choisissez les graines selon vos besoins et vos préférences ;
  • faire germer les graines : placez les graines dans un petit pot et arrosez-les pour les humidifier ;
  • cultiver les semis obtenus : une fois que les graines sont germées, placez-les ensuite dans la terre. Espacez bien vos semis pour qu’ils puissent se développer correctement. N’oubliez pas d’arroser régulièrement vos plants ;
  • nourrir quotidiennement vos plants : pour consolider vos plantes, nourrissez-les quotidiennement. Apportez-les de l’eau et de nutriments pour favoriser leur croissance. Cela permet également d’augmenter le rendement.

En suivant ces étapes, vous pouvez avoir de la certitude sur la croissance de vos plants et avoir de bonnes récoltes. Mais comment savoir qu’il est temps de les récolter ? Pour le savoir, il suffit d’observer vos plantes. En effet, vous pouvez les récolter lorsque vous y apercevez des glandes résineuses. Lorsque celles-ci passent de transparente à blanc laiteux, cela indique qu’il est temps de les récolter. Puis séchez-les dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Il ne vous reste qu’à attendre qu’elles sèchent et les utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 14 =