Santé des femmes

Coupes menstruelles : que valent-elles réellement ?

Elles ont fait le buzz cet été. Les coupes menstruelles ont connu toutes les réputations, vue comme une excellente alternative aux tampons et aux serviettes mais aussi dangereuses pour la santé. Qu’en est-il réellement ? Nous avons essayé de démêler le vrai du faux. La coupe menstruelle est-elle vraiment dangereuse ou au contraire, représente-elle une alternative intéressante ? Découvrez nos réponses dans cet article !

Face aux tampons et aux serviettes, la coupe menstruelle se défend

Pour juger des qualités et des défauts de la cup, quoi de plus simple que la comparer à ses principales concurrentes. Dans le paysage des protections périodiques, les tampons et les serviettes hygiéniques sont installées depuis longtemps. Ils ont été bousculés par l’arrivée de la coupe qui est souvent crédité de nombreuses qualités. Et effectivement, lorsqu’on y regarde de plus près, la coupe menstruelle est tout d’abord une charge bien moins importante pour le portefeuille que les autres solutions. Avec une durée de vie d’une dizaine d’année contre une utilisation unique pour les deux premières, la coupe menstruelle se chiffre en environ une centaine d’euros pour une vie entière ! De même, étant réutilisable, elle est aussi beaucoup plus écologique car elle génère beaucoup moins de déchets.

Elle est réputée difficile à utiliser… pas si sûr !

Beaucoup de femmes appréhendent de manipuler et d’insérer ce produit lors des cycles périodiques. Il y a en effet un coup de main à prendre. Mais pour les utilisatrices de coupes menstruelles, les avis sont unanimes ! La plupart sont d’accord pour dire que les premières semaines demandent un temps d’adaptation mais qu’une fois cette étape passée, la coupe menstruelle devient très confortable et s’oublie rapidement. Parfois il est nécessaire de racheter plusieurs modèles pour trouver celui qui correspond à sa taille et à sa morphologie. Cet avis est unanimement partagé par les femmes qui sont passées à la cup.

La coupe menstruelle est-elle dangereuse ?

En avril dernier, une étude scientifique sur le tampon hygiénique est parue. Elle émettait l’hypothèse d’une forte augmentation des risques de s’exposer au syndrome du choc toxique (SCT) pour les femmes utilisant les tampons. La cup apparaissait alors comme une saine alternative. En juillet, une autre étude menée par des chercheurs à Lyon indiquait que la coupe menstruelle présentait elle-même un haut niveau de risque. Face au buzz que la publication que cette étude a générée, les chercheurs sont revenus sur leurs propos qui auraient été mal transcris par les journalistes pour préciser qu’aucune preuve scientifique démontrait à ce jour que la coupe était particulièrement dangereuse.

Aujourd’hui, il semble donc que la coupe menstruelle présente de nombreux avantages face aux autres solutions périodiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − neuf =