Bien-être

Le déroulement d’une séance de psychomotricité

Bien qu’étant un domaine que la plupart ne connaissent pas très bien encore, la psychomotricité est très utile en milieu scolaire. En effet, plusieurs institutions l’intègrent dans leur programme et force est de constater que le résultat se fait sentir au niveau du développement personnel des enfants. Consacrant ses soins par le biais de la motricité et de la psychologie, la psychomotricité permet aux enfants d’avoir mieux confiance en eux au même titre qu’ils ont confiance aux autres, d’être habile dans leurs gestes, de gérer leurs émotions, de développer leurs compétences sociales, mais aussi  leurs autonomies.

Ce qui se passe durant une séance de soin psychomoteur

Lors d’une séance de soin psychomoteur, le thérapeute en psychomotricité se concentre essentiellement sur le jeu. En effet, grâce à cette technique, il sera plus à même de connaitre l’enfant sujet au soin. Cette phase de connaissance se fait sur plusieurs plans, mais qui sont tous reliés sur son développement. L’on fait notamment référence à la motricité, les sentiments, la relation avec les autres et avec soi-même, la relation avec l’environnement également, les sensations et surtout le plus important d’entre ces éléments fondamentaux, sa façon d’acquérir des connaissances. Il n’y a rien de particulier dans le jeu que le professionnel en psychomotricité choisit de jouer, le tout réside dans le fait de l’accompagner, de le pousser à faire preuve d’imagination et de l’aider à avoir confiance en lui. Effectivement, nombreux sont les enfants qui se trouvent face à des problèmes tels que difficultés d’apprentissage, manque d’habilité ou encore manque d’attention qui les amènent à une suite d’échecs si bien que la confiance en soi n’y est plus. La psychomotricité s’offre justement comme le remède pour faire face à ceux-là. Chaque enfant peut avoir sa propre technique de soin parce que la façon d’affronter les difficultés diverge. Mais, une chose est sure à l’issue de ces jeux de roulement sur un ballon ou de jeu sur un tapis de gymnastique, les enfants verront s’améliorer leurs capacités de communication, la créativité sera au rendez-vous, les risques de maladresse diminueront et les blocages émotionnels s’atténueront.

Pourquoi un enfant a besoin de soins en psychomotricité

Les enfants ne se développent jamais au même rythme et c’est se tromper que de comparer deux enfants, même s’ils ont le même âge. Mais pour dire qu’un enfant a besoin de soins psychomoteurs, il faudra constater certaines difficultés chez lui notamment sur la maladresse, un surplus d’énergie, manque de concentration, mauvaise communication avec les autres et enfin sur la gestion des émotions. Dans ce cas-là, il faudra en parler avec son pédiatre, ses enseignants ou directement avec un thérapeute en psychomotricité. Le moindre des doutes sera écarté après un bilan psychomoteur.

Il y a également un autre plan où l’enfant pourra se trouver dans des cas qu’il ne pourra pas gérer : l’école. Cette étape de la vie est très importante pour tous les enfants, mais certains peuvent trouver ceci bien plus difficile que d’autres. Nous savons très bien qu’il y a plus de six heures à passer à l’école où il faudra bien se tenir, bien être concentré, écouter et s’exprimer entre autres. Si votre enfant a un problème de concentration, il aura énormément du mal à gérer toute une année, d’où la nécessité de recourir aux savoir-faire d’un thérapeute en psychomotricité pour l’aider à retrouver cette concentration. Si dans un autre cas, il est maladroit, les autres enfants vont faire de lui leur sujet de moquerie, ce qui n’améliorera ni sa relation avec les autres ni sa confiance en lui-même et encore moins ses résultats scolaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 16 =