Ce qu’il faut savoir sur la maison à ossature en bois

Le bois, matériau léger et 100 % écologique permet de construire de superbes maisons qui n’ont rien à envier aux maisons en dur. Que ce soit en construction neuve ou en rénovation, les maisons en bois attirent de plus en plus d’adeptes, fascinés par les possibilités immenses que peut offrir ce matériau le moins coûteux sur le marché. Pleins feux sur ces maisons écolos !

Des qualités éprouvées depuis longtemps

Le bois, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, est une matière première très performante et facile à manipuler. Si elle est traitée dans les normes, les constructions élaborées avec peuvent être durables, esthétiques et solides tout comme les maisons en durs. L’ossature en bois offre une plus grande liberté de manœuvre tant en style qu’en forme d’une construction.

Pour vous faire une idée sur les possibilités immenses qu’un tel matériau peut donner en termes de style de maison, un coup d’œil sur https://www.projetbois.com vous étonnera complètement !

Un matériau idéal

Lorsqu’il est bien traité, une maison en bois est capable de résister au feu mieux que celles en dur. C’est presque le monde à l’envers ! Il agit aussi comme un régulateur thermique et hygrométrique, l’air ambiant à l’intérieur d’une maison en bois est plus sain et moins humide. Du fait de sa légèreté, il peut absorber efficacement le bruit et les sons, ce qui lui confère aux maisons en bois une bonne isolation phonique. Les caractéristiques du bois offrent une isolation et résistance structurelle qui améliore sa performance thermique, en pleine conformité avec le règlement thermique 2012.

Les avantages de l’ossature en bois

Une ossature en bois présente une structure très performante et moins coûteuse que celle en béton ou en acier. Sa performance réside de sa légèreté, car il faut savoir que cette ossature est 5 fois plus légère qu’une en béton et 17 fois moins lourde que celle en acier ! Avec un poids pareil, les fondations sont nettement moins onéreuses et nécessitent moins de matières premières onéreuses.

D’autre part, contrairement aux autres matériaux de construction (parpaing, pierre…), le bois, quelle que soit la forme qu’on lui donne, ne subit aucun phénomène de tassement ni de fissure quelconque. Il est capable de résister à l’épreuve du temps et des conditions climatiques extrêmes (grand froid, neige, vent…). Dotée aussi d’une meilleure résistance à la flexion, une construction en bois pourra supporter avec aisance les secousses sismiques ou un tremblement de terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *