Une barrière de sécurité escalier est indispensable pour la sécurité des plus petits

Ça y est votre enfant se déplace et il part explorer la maison ? Le moment de sécuriser la maison est venu et notamment les escaliers. La solution consiste à mettre en place une barrière de sécurité escalier que vous pourrez trouver sur Fontanot. Voici tout ce que vous devez savoir de son utilité et comment la choisir.

Les escaliers, un véritable danger pour les jeunes enfants

Les chutes dans les escaliers représentent environ 13 % des cas de chutes. Cela concerne essentiellement les enfants d’environ an. C’est en effet à cet âge-là qu’ils commencent à bien se déplacer et à marcher. Ces chutes interviennent lorsqu’ils essaient de monter ou descendre les escaliers seuls, sans être sous la surveillance d’un adulte.

La plupart du temps, elles entraînent des ecchymoses, des entorses, des hématomes mais aussi des plaies et des blessures à la tête, ce qui peut avoir des conséquences plus ou moins graves selon les situations. S’ensuit parfois une hospitalisation de l’enfant.

Pour vous éviter ce type de problème et que votre enfant ne vous cause des frayeurs, le mieux est alors d’investir dans une barrière de sécurité escalier. En en installant une en haut et en bas des marches, vous êtes certain qu’il ne peut ni monter ni descendre les escaliers seul.

Choisir sa barrière de sécurité escalier

FontanotIl en existe de très nombreux modèles. Pour vous aider à faire votre choix, voici les critères à prendre en compte lors de l’achat de votre barrière de sécurité escalier :

  • Le matériau : la barrière peut être en bois ou en métal, le choix repose surtout sur un critère esthétique, le matériau que vous préférez ou qui s’intègre le mieux à votre décoration intérieure.
  • La fixation : Certains modèles imposent de percer les murs pour les fixer, cela laissera donc des traces lorsque viendra le jour où vous retirerez la barrière. Si vous ne voulez pas percer, d’autres modèles tiennent en place à l’aide de ventouse.
  • L’ouverture : Vérifiez que le système d’ouverture soit suffisamment sécurisé pour que votre enfant ne puisse pas l’ouvrir. En revanche, pour un adulte, elle doit se faire d’une seule main et dans les deux sens.
  • La fermeture : Certains modèles doivent être refermés manuellement, d’autres se referment automatiquement ou par simple poussée. À vous de voir ce qui vous semble le plus pratique.
  • La largeur : Mesurez la largeur de votre porte pour choisir une barrière de la bonne taille. Il existe des extensions pour augmenter leur largeur si c’est nécessaire.

Vous pourrez retrouver encore plus de critères à étudier sur cette page. Mais dans tous les cas, vous devez veiller à ce que votre barrière de sécurité escalier soit aux normes notamment la NF EN 1930. Cela vous assure d’avoir une barrière avec laquelle l’enfant ne pourra pas actionner la poignée, il ne se pincera pas les doigts et ne pourra pas passer la tête ni les pieds à travers les barreaux. De plus, la norme veille également à ce que la barrière reste solide et ne se désolidarise pas lorsque l’enfant la secoue. Tout est contrôlé pour une utilisation totalement sécurisée.

Enfin, sachez que vous pouvez renforcer la sécurité de vos escaliers par l’installation d’un garde-corps selon la configuration de vos escaliers mais aussi d’une main courante qui donne un point d’appui stable et d’antidérapants sur les marches.

Par ailleurs, la sécurité de votre enfant se joue aussi dans sa chambre. Vous trouverez ici des conseils pour bien l’aménager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *